Aller au contenu principal

SWA célèbre les 10 ans des droits humains à l'eau et à l'assainissement

Les droits de l'homme les plus récents

2020 marque la dixième année depuis que l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté la résolution 64/292, qui reconnaît explicitement les droits de l'homme à l'eau et à l'assainissement.

À partir du 28 juillet, SWA célébrera cet événement important. Rejoignez-nous pour communiquer autour de cette célébration et partagez comment la reconnaissance des droits de l'homme à l'eau et à l'assainissement a un impact positif sur la vie de nombreuses personnes dans le monde.

 

Partager. Informer. Émanciper.

#WaterSanitationRights

Les droits de l'homme à l'eau et à l'assainissement - Passé, présent et futur

Une interview de Catarina de Albuquerque

La reconnaissance des droits de l'homme à l'eau et à l'assainissement a été l'aboutissement de plusieurs années de travail de plaidoyer avec la société civile, les organisations de défense des droits de l'homme et les gouvernements. Depuis lors, les droits ont été reconnus dans les constitutions nationales, les lois nationales, ainsi que dans les normes juridiques internationales et régionales, et sous forme de déclarations, des affirmations politiques, entre autres.

Dans cette interview vidéo, Catarina de Albuquerque, PDG de SWA et ancienne Rapporteuse des Nations Unies sur les droits de l'homme à l'eau et à l'assainissement, parle du passé, du présent et de l'avenir de la reconnaissance de ces droits.

 

Que signifient les droits de l'homme à l'eau et à l'assainissement?

Le droit à l'eau donne à chacun le droit à une eau suffisante, sûre, acceptable, physiquement accessible et abordable pour ses usages personnels et domestiques.

Le droit à l'assainissement donne à chacun le droit d'avoir un accès physique et abordable à un assainissement, dans tous les domaines de la vie, qui soit sûr, hygiénique, sûr et socialement et culturellement acceptable, qui assure l'intimité et garantit la dignité.

Mais qu'est-ce que cela signifie?

Le droit de l'homme à l'eau potable et à l'assainissement découle du droit à un niveau de vie suffisant et est inextricablement lié au droit au meilleur état de santé physique et mentale possible, ainsi qu'au droit à la vie et à la dignité humaine.

 

Conseil des droits de l'homme des Nations unies

Pourquoi ces droits sont-ils importants?

Ils ont des effets positifs sur d'autres droits humains, ils émancipent les femmes, les filles, les groupes et les personnes marginalisés et exclus, ils ont un impact positif sur la croissance économique ... et ce sont tout simplement les bonnes choses à faire!

alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt

Comment SWA met ces droits en oeuvre?

Les droits de l’homme relatifs à l’eau et à l’assainissement figurent parmi les Principes directeurs d’Assainissement et eau pour tous. Le travail de SWA accorde par ailleurs une place centra le aux actions de promotion des principes des droits de l’homme : égalité et absence de discrimination, participation, accès à l’information et redevabilité.

Ces actions défendent la transparence dans toutes les activités, privilégient des discussions multipartite pour garantir l’écoute et le respect de toutes les voix et mettent en œuvre des politiques de réduction des inégalités, par exemple au travers de stratégies destinées à mettre fin à la défécation à l’air libre.

Les droits de l’homme sont un des piliers du mécanisme de redevabilité mutuelle de SWA, une plateforme qui permet aux partenaires de SWA de prendre des engagements au travers d’un processus multipartite, en fonction de plans et d’objectifs nationaux, afin d’atteindre les ODD, notamment l’ODD 6.

La réalisation des droits de l'homme à l'eau et l'assainissement 

 

Ce manuel a été développé afin de :

  • préciser le sens des droits de l'homme à l’eau et à l’assainissement
  • expliquer les obligations qui découlent de ces droits
  • apporter une orientation sur la mise en œuvre des droits humains à l’eau et à l’assainissement
  • partager des exemples de bonnes pratiques et montrer comment ces droits sont mis en œuvre
  • étudier comment les Etats peuvent être tenus d’honorer leurs obligations
  • fournir à ses utilisateurs des listes de contrôle leur permettant d’évaluer leur conformité aux droits humains à l’eau et à l’assainissement.

Ce manuel s’adresse aux autorités à tous les niveaux, aux donateurs et aux organes de réglementation nationaux. Il fournit des informations qui seront également utiles à d’autres parties prenantes aux niveaux local, régional et international, y compris la société civile, les prestataires de service et les organisations des droits humains.

alt
Livret 1: Introduction
Téléchargez
alt
Livret 5: Surveillance
Téléchargez
alt
Livret 8: Sources
Téléchargez
alt
Livret 2: Cadres
Téléchargez
alt
Livret 6: Justice
Téléchargez
alt
Livret 3: Financement
Téléchargez
alt
Livret 7: Principes
Téléchargez
alt
Livret 4: Services
Téléchargez
alt
Livret 8: Listes de contrôle
Téléchargez