Aller au contenu principal

Groupe de travail de SWA : pour lancer les discussions sur le renforcement des systèmes au Malawi

Kate Alinafe Harawa, Board Chairperson, WESNET
02 May 2019

En 2018, le Malawi a fait des efforts pour ne plus se contenter de discuter au sujet des objectifs de développement durable (ODD), mais pour finalement les mettre en œuvre. Au sein du Réseau pour l’eau et l’assainissement environnemental (Water and Environmental Sanitation Network, WESNET), nous en voulons pour preuve la façon dont le partenariat Assainissement et eau pour tous (SWA) plaide pour un dialogue sur le renforcement des systèmes du secteur liés à la réglementation, à la planification gouvernementale, à des mécanismes de redevabilité et au financement durable. Nous défendons également l’harmonisation des systèmes de suivi et d’évaluation (S&E) du secteur.

WESNET est un réseau qui réunit les OSC du secteur EAH au Malawi et nous sommes conscients de l’importance de l’eau et de l’assainissement pour la réduction de la pauvreté et le développement économique général du pays. Pour atteindre ses objectifs, WESNET réclame :

  • Une plus grande connaissance et une meilleure intégration du cadre de SWA aux structures et processus existants en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène ;
  • Le renforcement de la redevabilité des partenaires de développement afin qu’ils puissent tenir leurs engagements en faveur du secteur.

Avec le soutien de SWA, WESNET a pris les rênes de la Révision sectorielle commune et présenté et défendu l’intégration du mécanisme de redevabilité mutuelle de SWA aux processus et résultats des révisions sectorielles communes. Ces révisions sont un processus de redevabilité national dirigé par les gouvernements qui permet aux différentes parties prenantes de se réunir pour examiner et suivre les dépenses, les progrès et les performances du secteur. Au Malawi, des efforts ont été spécifiquement entrepris pour améliorer les processus de la révision sectorielle commune. Plusieurs organisations ont participé à un examen des moyens pour améliorer la collecte, la gestion et le partage du S&E dans le secteur. Même le thème de la révision sectorielle commune de 2018, « Accélérer la réalisation des ODD au travers de la redevabilité du secteur » illustrait cette volonté de changement et la tentative d’aborder les principaux goulets d’étranglement sous un autre angle. WESNET estime qu’il sera difficile d’atteindre les cibles des ODD liées à l’eau, l’assainissement et l’hygiène sans résoudre d’abord la question de la redevabilité, aussi bien pour les gouvernements que pour la société civile.

WESNET s’est activement impliqué dans la rénovation des Groupes de travail thématiques (GTT) « Politique et plaidoyer » et « Recherche et échange de connaissances ». Nous avons également dirigé plusieurs réunions de coordination régionale. Le réseau a facilité les réunions des GTT afin de mettre en œuvre les engagements issus de la révision sectorielle commune en 2017. Les progrès accomplis sur ce point ont été communiqués lors de la révision sectorielle commune de décembre 2018. WESNET a été mentionné parmi les organisations responsables de l’application de certains engagements pour 2018-2019.

Afin d’organiser et de coordonner les efforts des ONG du secteur EAH dans le pays, nous avons également adopté le cadre de SWA au sein de WESNET. Le réseau a soutenu l’examen de l’outil de collecte des données des OSC afin d’intégrer les dispositifs fondamentaux et les comportements collaboratifs de SWA. Les résultats de cette initiative ont été publiés dans le Rapport 2018 des performances du Malawi pour les organisations de la société civile du secteur EAH. Fidèle à l’esprit des comportements collaboratifs de SWA, WESNET a demandé aux organisations de définir les pratiques qui montrent qu’elles contribuent au renforcement des systèmes ou qu’elles fonctionnent simplement parallèlement aux systèmes gouvernementaux et autres du pays.

WESNET accroît également la sensibilisation au sujet du cadre de SWA parmi les principaux partenaires de développement, y compris des représentants gouvernementaux de haut niveau, des dirigeants au sein des districts et d’autres OSC. Nous avons réalisé des présentations pour les divisions régionales de WESNET, lors de réunions de donateurs, d’un Atelier d’approche à l’échelle du district (organisé par Water for People) et dans les écosystèmes de données de la Croix rouge sur les ODD.

Il ne s’agit là que de quelques exemples de la lente évolution de l’état d’esprit du secteur, qui ne se contente plus de discuter et de mettre en œuvre des projets EAH, mais progresse vers un avenir marqué par la fourniture de service durable. Nous n’avons jamais été aussi engagés en faveur de la collaboration avec le gouvernement et le gouvernement avec nous. WESNET s’est appuyé sur ces efforts pour participer au processus préparatoire de la Réunion des ministres du secteur 2019. Si 2018 a été l’année du changement des mentalités au Malawi, cette année devrait être celle de l’action.